Steve Lacy @ La Cigale

Steve Lacy @ La Cigale

Ce soir là, la Cigale a réuni tout le peuple cool et branché de Paris. Des kids, des jeunes actifs et même quelques célébrités venus avec leur plus belle chemise satinée, leur tenue de street wear vintage ou encore leur plus belle robe de velour pour admirer Steve Lacy pour sa 1ère tournée solo.

Pour rappel, le jeune prodige a sorti son 1er album un peu plus tôt dans l’année, le très bon Apollo XXI. Et pour ceux qui l’ignorent encore, il est aussi l’un des cerveaux derrière le groupe le plus swag du moment : The Internet. On peut également mentionner ses collaborations et productions pour Kendrick Lamar, Mac Miller, Vampire Weekend, Kali Uchis etc. Pas mal pour un gamin de seulement 21 ans !

Steve Lacy @ La Cigale

Après une première partie signée Alima Lee, Steve se présente sur scène simplement accompagné de son DJ, d’un clavier, de ses guitares et de son costume couleur saumon.

Le son pique un peu ce soir, mais le public ne boude pas son plaisir. Il se met à danser gentiment sur les notes venues de l’espace sorties du synthé funky de Playground. Sur Guide, Steve ramène sa guitare à paillette et son falsetto pour séduire un public déjà sous le charme. L’enchaînement des titres suit étonnement l’ordre de l’album et c’est donc sans surprise qu’on se retrouve tous à pousser des sexy “ooooooh aaaaaah” sur le très sensuel Lay Me Down.

On retrouve l’aspect spatial sur le titre de son album (Apollo XXI), dans les sonorités de son album mais également dans cet interlude dans lequel il se lance avec son synthé, expérimentant jusqu’au Larsen ! La Cigale se retrouve cette fois dans une nouvelle dimension.

Après nous avoir abandonné sur la bande son de N Side, notre jeune prodige refait son apparition dans un peignoir à paillette qui le fait briller de mille feux sous les spots de la Cigale. On s’attend à une ballade, mais c’est du rap avec Outro Freestyle qu’il nous lâche, provoquant chaleur, sauts et pogos dans l’audience ! Compton est dans la place ce soir !

Sans surprise, on redescend un peu sur le magnifique 4ever et ses choeurs Gospel (en bande sonore, dommage…) avant de finir sur des nouvelles chansons pour lesquelles Steve réclame toute la ferveur du public.

On avait déjà apprécié sa prise d’assurance lors de la tournée de The Internet en mars dernier où il était sur le devant la scène avec Syd. Ce soir, à la Cigale, après plus d’1h30 de show, Steve semble pleinement s’épanouir sur scène et s’affirme véritablement comme un des artistes à suivre.

C’était l’occasion pour Steve Lacy de prendre toute la lumière et de briller par lui même. Force est de constater qu’il a réussi haut la main par sa présence, son enthousiasme et ses compositions. De là à voir la fin de The Internet ? On n’y pense pas tant les individualités servent le groupe et réciproquement la force de la troupe développe la créativité des solos.

On le revoit quand il veut ! 🙂

Steve Lacy @ La Cigale
© Marie Lerpscher

Tagged , .

Graphic & Web designer, amateur de dessin, de photos et de musique. Baladeur numérique sur pattes, blogueur...parfois. e-Picurien ;-)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *