Jay-Z – The Blueprint 3

Jay-Z - The Blueprint 3

Plus d’un an s’est écoulé depuis que a lâché la nouvelle sur son blog : Hova travaille actuellement sur The 3, soit la suite des classiques The Blueprint et The Blueprint2: The Gift & The Curse. Comme mise en bouche, il lâche quelques jours plus tard le morceau « Jockin’  » soit une petite bombe annonçant le grand retour du king of New-York après un come back en demi-teinte (il avait pris sa retraite en 2003).

S’en suivent toutes sortes de rumeurs concernant les collaborations, les productions jusqu’au début de cette année où les premiers morceaux ont commencé à circuler sur la toile dont le fameux « Death of Auto-Tune« , véritable coup de poing en pleine figure d’un sous assistance électronique, amplifiant encore plus le buzz autour de l’album.
Il servira naturellement de premier single à BP3 prévu pour le 11 septembre (le 14 en France). Ceux qui s’attendent à un retour à un son soulful made in New York comme sur The Blueprint vont être déçu, The Blueprint 3 est un album sous influence pop avec son lot de synthés, comme le prouve la présence de Mr Hudson ou Luke Steele (du groupe pop Empire of The Sun) parmi les invités et n’a donc rien à voir avec les 2 premiers opus.

« Run This Town« , le single qui accompagne actuellement la sortie de l’album, promet du lourd avec la « Dream Team » qu’il forme avec les très médiatisés KanYe West et Rihanna, un titre soutenu par une production nerveuse et agressive concoctée par KanYe lui-même. Ce dernier signe d’ailleurs la production de 7 des 15 titres de l’album, les autres étant à la charge de Timbaland (dont la créativité semble bien essoufflée), The Neptunes, Swiss Beat, No Id, The Inkredibles et Al Shux.

Jay-Z n’a plus rien à prouver sur la scène Hip-hop et montre une nouvelle fois son talent unique en tant qu’emcee en adaptant parfaitement son flow et son charisme à chaque production. Mais voilà, ça ne fonctionne pas toujours et l’auditeur se retrouve avec des titres franchement ratés comme « Off That« , « Hate » ou encore « A Star is Born », un morceau pop dont on se passerait bien (auto-tuné qui plus est !).  Pour le reste, hormis les 2 singles qui ont déjà trouvé leur public, on pourra retenir de bonnes collaborations dont celles avec sur « Empire State of Mind« , un titre hommage à NYC, ou avec le très prometteur qui assure le refrain sur « Already Home ». On pourra d’ailleurs reprocher le nombre d’invités sur BP3, trop nombreux à mon goût, le manque cohérence de l’ensemble mais le résultat reste de bonne facture.

L’attente suscitée autour de BP3 fera certainement des déçus et malgré le sentiment de suffisance que laisse Jay-Z, on est en présence d’un album solide, certes pas le classique annoncé mais un bon album qui tournera quelques temps dans vos lecteurs mp3.

The Blueprint 3 sera disponible à partir du 14 septembre.


4 comments

  1. No' says:

    Album trés décevant!!! Ce n’est pourtant pas faute d’avoir été super enthousiaste à l’écoute des singles teaser… Où sont passés les « swagga like us » ou « brooklyn go hard ft santogold » ou « jockin’ jayz »? Bref on se retrouve avec des productions complètement fadasses de Timbaland… Heureusement que No.ID accompagné de son meilleur élève Kanye West sauvent un peu le tout. Mr Jay-Z devrait arrêter d’utiliser l’appellation blueprint parceque à chaque fois on s’attend à un album du même niveau que le premier volet, et la déception est toujours au rendez-vous. On a compris depuis le black-album, que le rap était devenu un hobbie pour Shawn carter au même titre que le golf…. L’album est inégal et n’est pas à la hauteur de tout le buzz… Je n’ai rien contre les incursions dans la pop mais ici c’est loupé. Il va sans dire que de nombreux morceaux tourneront dans mon mp3 mais certainement pas l’intégralité de l’album

  2. Pannouf says:

    Assez d’accord avec la critique ! L’album est plutôt décevant à part deux ou trois morceaux réussis comme le featuring avec le type d’empire of the sun. Pour ceux qui n’en ont pas eu pour leur argent, il y a l’album en dl gratuit de Alex Goose. Un producteur qui a proposer des titres à la création de BP3. Voici mon avis de non initié et il y a un lien vers l’album gratuit http://www.topupyoursoundbox.net/2009/09/jay-z-jette-le-meilleur-en-decouanant-son-blueprint/

  3. Torzka says:

    No’ > Dans le genre incursion pop, je trouve l’album de Kid CuDi nettement plus concluant. Sinon comme toi, j’ai trouvé ça fort dommage pour Jockin’ Jay-Z, Swagga Like Us.. qui ont justement permis de générer autant de buzz !

    Pannouf > J’ai également écouté les sons, très bonne initiative de ce Alex Goose qui a l’air très talentueux. Dommage au final, car il y avait du lourd !
    Faudra qu’il s’amuse avec les A Capella de Jay-Z ;-)

  4. herve says:

    i thik the album , if yall think that it ain’t hot yall don’t know jay z if u are waiting for a jay z album tell yourself that u will not find what other rapers do in the songs cause is the best raper a live .

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *