GoGo Penguin, le jazz à l’heure électro

GoGo Penguin, le jazz à l’heure électro

Si vous pensez encore que le jazz c’est chiant, il est temps d’écouter GoGo Penguin ! Ce jeune trio composé de Chris Illingworth au piano, Nick Blacka à la basse et Rob Turner à la batterie vient dynamiter les clichés avec leur 3ème  album (déjà !) Man Made Object. Être capable de balancer des break beats ou reproduire des sonorités électro en full acoustique, il faut le faire et c’est ce qui rend leur son si singulier. Il faut dire que le trio originaire de Manchester suscite déjà beaucoup d’enthousiasme (ils ont été adoubé par Gilles Peterson et Jamie Cullum entre autre) et de curiosité depuis leur signature récente sur le label légendaire Blue Note, mais aussi depuis leur deuxième album « V2.0 » qui a valu  au groupe une nomination au prestigieux Mercury Prize.

Par son approche et sa singularité, les trois mancuniens de GoGo Penguin ont réussi à rendre accessible un genre incompris, parfois mal-aimé, sans jamais le vulgariser et ça s’apprécie avec un extrait live de All Res ci-dessous :

Man Made Object est prévu pour le 5 février.
Les GoGo Penguin seront à la Maroquinerie le 15 février.

Tagged .

Graphic & Web designer, amateur de dessin, de photos et de musique. Baladeur numérique sur pattes, blogueur...parfois. e-Picurien ;-)

One comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *