Franz Ferdinand – Turn It On

C’est le gros phénomène du moment ; on entend des critiques sur ce troisième opus fuser de partout, plus ou moins justes, et plus ou moins en accord avec ce que je pense. Et je suis très déçu. Ce qui faisait la force des quatre lascars, c’était leur simple puissance rock ; ils ont cherché à rajouter de l’électro (comme tout le monde en ce moment ?) et ça m’a pas accroché : je n’y trouve pas grande originalité. Pour tout vous dire, si je n’étais pas un fan pur de pur, je ferais l’impasse sur cet album tant il me déçoit. Malgré quelques vieilles références aux Beach Boys, des acoustiques réussies, l’ensemble de l’album est monochrome, et assez fastidieux. En gros hormis No You Girls, Turn It On, Katherine Kiss Me et Twilight Omens, je n’ai rien trouvé d’intéressant. Halala, comme Auf Asche et Jacqueline me manquent…

Franz Ferdinand

[audio:http://freenull.net/~soundnation/f/Franz_Ferdinand-Turn_It_On.mp3]

Tagged .

De 1950 à aujourd'hui. Des sons qui me touchent, qui en ont touché bien d'autres. Que je vous fais partager, en vous rendant sensiblement moins cons. L'est pas belle la vie ?!

7 comments

  1. Sonovore says:

    Bon, j’ose l’affirmer : j’aime l’album et toutes les tracks, fait très rare. J’en suis même à dire que ce nouveau franz ferdinand est plus intéressant que les précédents !

  2. On va dire que ça dépend des gouts. Moi je l’adorais en groupe indie-rock ; ils ont voulu changer, ça déçoit puisque ce n’est pas ce qu’on aime entendre chez eux. Après, si on était pas fan à la base et/ou si nos gouts portent plus vers l’électro, évidemment, on va préférer cet album (:

  3. Sabrina says:

    Entièrement d’accord, même si je ne préfèrerais ne pas l’être. Ils justifient leur choix comme ça:

    “On a toujours voulu aller à l’encontre de la mode. En 2000 le morceau le plus excitant était My Name is Stan d’Eminem et ne contenait aucune guitare : on a donc eu envie de les réhabiliter. Aujourd’hui les guitares étant partout, on a eu envie de partir dans la direction opposée” (les inrocks)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *