Festival Ninja Tune @ l’Elysée Montmartre

On n’a pas tous les jours 20 ans. Et il paraît qu’il s’agit du plus bel âge… Alors, quand un label aussi indispensable que Ninja Tune souffle ses 20 bougies, Ziknation se devait de participer à la fête.

Le public venu remplir progressivement mais sûrement l’Elysée Montmartre ne s’y est pas trompé. Ce soir-là, l’heure est à la fête et on dansera jusqu’à l’aube au son des perles de ce label défricheur et des plus influents. Les Frenchies de Scratch Bandit Crew ouvrent le bal. Trois de leurs membres, installés derrière leurs platines, mixent en live des morceaux aussi dansants qu’inventifs. Complémentaires, en parfaite osmose, les trois DJ’s communiquent sans mal leur énergie à un public plus que réceptif. La soirée commence sous les meilleurs auspices.

Dans un autre style, mais tout aussi puissants, Speech Debelle et ses musiciens enflamment la scène. Contrebasse, guitare, batterie, chanteur appuient ses lyrics rondement menés qu’un public conquis reprend en chœur. Nous sommes entre esthètes, entre connaisseurs. Jamais agressif, son style un tantinet jazzy-folk joue la carte de l’humilité et de la sincérité, servi par des mélodies efficaces. Effet escompté : un Elysée Montmartre en liesse.

Le reste de la soirée se compose de pointures du label se succédant derrière les platines. Tout d’abord, DJ Food et DK s’amusent à triturer de grands titres du catalogue du label, accompagnés par des projections vidéo de toute beauté, on en a eu pour nos yeux, mais aussi pour nos oreilles. Précis, créatifs, ludiques, ces funambules de la platine ont donné une magistrale leçon de mix (malgré une coupure de courant fort frustrante).

DJ Vadim prend la relève, d’abord seul, puis secondé de Yarah Bravo. A eux deux, ils finissent de faire transpirer une foule en transe. Les survivants remueront jusqu’au bout de la nuit au son du DJ-set de Bonobo. Nous, il nous aura fallu plusieurs jours pour nous en remettre. C’est qu’on n’a plus 20 ans…

 

Texte et photos : Moland Fengkov.

2 comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *