Canalh – ¡ Que REchumbia parce !

Ce dimanche 29 janvier a officiellement été déclaré «jour le plus morne de l’hiver» (oui, par mes soins…). Enfin presque parce tu va pouvoir faire la fête dans ton soundsystem avec la sortie de la dernière mixtape du DJ nomade Canalh. Il nous emmène sur les routes de la Cumbia, ou plutôt de ce qu’on appelle désormais la Nu-Cumbia : la rencontre entre le rythme et les instruments traditionnels de ce genre issue de Colombie et les beats dancefloor résolument moderne. Canalh fait donc tomber l’étiquette bateau de «musiques du monde» (rappelons que pour un chinois ou un bolivien, «Renaud» doit-être de la musique du monde) pour nous proposer 40 minutes de voyage dans son univers musical.

La machine démarre doucement sur un beat désinvolte surligné d’un petit son nasillard, comme pour tromper notre attention. Quelque minute plus tard, le rythme s’emballe et on se retrouve embarqué dans le train de la Cumbia, sans vraiment comprendre à quel moment on est monté dedans. Mais à quoi bon se poser la question, même si la destination est inconnue, le voyage s’annonce passionnant et plein d’imprévu (comme cette reprise Cumbia du fameux «Lux Aetarna», de la BO de «Requiem for a Dream»). On visite ainsi les différents pans de cette Nu Cumbia, tantôt proche du dub et du reggaeton puis quelques arrêts plus tard on nage dans des sonorités glitch saupoudrées de wobble bass sans perdre à aucun moment la cohérence. On visite ainsi des productions colombiennes, Mexicaine, Argentine… et nordique.

Alors on monte le son et le chauffage à la maison et on se prépare à bootyshaker, ça s’écoute là, tout de suite !

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de Canalh, ça regorge de bon son pour vos oreilles ! D’ailleurs pour les Toulousains, vous pouvez l’écouter mixer en live dans les soirée Guachafita.

One comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *