New Order – Paradise

Après la mort de leur leader Ian Curtis, les membres restant de Joy Division – c’est-à-dire Bernard Summer, Peter Hook et Stephen Morris – ne sont pas restés en reste. Ils se sont reformés, ont changé sensiblement leur structure, et ont créé New Order. J’ai balancé la phrase là l’autre jour lors de je ne sais plus quelle occasion : New Order c’est Joy Division, l’espérance en plus. Et je la trouve terriblement vraie. Curtis était la figure emblématique du groupe : sombre, caverneux, angoissant. A sa mort, c’est cette partie qui s’est envolée. New Order a sorti plusieurs très bons albums. Le tout premier, Movement, sorti en 1981, est encore très proche de l’esprit de Joy Division. Et puis, au fil des années, l’écart s’est creusé. Jusqu’à Brotherhood notamment.

Paradise, la chanson qui ouvre Brotherhood, évoque évidemment cette espérance. On garde l’esprit, mais on change l’issue. La noirceur s’est évaporée, ce qui ressort avec beaucoup plus de pop, dans la veine de ce que peu sortir The Cure au même moment. Une mélodie plus entrainante, une voix plus claire, et les paroles, évidemment. If we left this town, we could walk the earth together / If you let me down, I will live in you forever / I want you, I want you, I need you, I need you […] Vous voyez ce que je veux dire ? Ca ne s’arrête pas. Il y a l’échec, la fuite, des thèmes ancrés dans leur musique, mais il y a l’échappatoire, la solution. Pour apporter un complément parfait à la descente de Joy Division. La face cachée. La face aimante, aimée. [Acheter]


[audio:http://freenull.net/~soundnation/n/New_Order-Paradise.mp3]

Tagged .

De 1950 à aujourd'hui. Des sons qui me touchent, qui en ont touché bien d'autres. Que je vous fais partager, en vous rendant sensiblement moins cons. L'est pas belle la vie ?!

8 comments

  1. jo says:

    Enorme,
    Pour les novices pré-pubères qui pensent que c’est un nouveau groupe tendance vintage mais qui ont autre chose que du RnB entre les oreilles …
    mieux vaut commencer dans l’ordre pour bien appréhender l’oeuvre magistrale de New Order
    1 – Joy Division : Love will tears us appart
    2 – NO : Power, corruption and lies
    3 – NO : LowLife
    4 – NO : Brotherhood
    5 – NO : Technique
    ensuite c’est bien mais moins interressant ! qulques bons morceaux qd même sur Crystal !
    Parrallèlement il faut écouter également
    The Chameleons, Killing Joke, Psychédélic Furs
    Plus récent Archive est pas mal

    A votre dispo pour éducation musicale années 80
    A+

  2. Quentin says:

    Je comprends pas du tout le but de ton commentaire. Critique vis-à-vis de ce que je dis ? Ou plutôt d’accord ? Tu veux faire une leçon musicale ou juste donner un avis ?

    Bref, je suis à me demander si tu as bien lu mon article. Si tu veux commencer dans l’ordre, une seule chanson de Joy Division, c’est assez peu et ça résume pas franchement l’univers, aussi grande soit Love Will Tear Us Apart. Donc, Closer et Unknown Pleasure d’abord.

    Ensuite, pour New Order, tu cites même pas Movement, alors qu’il est central dans l’évolution du groupe… C’est l’album pivot. Brotherhood on est au courant qu’il faut l’écouter : si j’en extrait une chanson, c’est parce qu’il a un réel intérêt…

    Je pense plutôt que tu veux enfoncer quelqu’un sans raison, sans avoir même lu le contenu, ce qui est bête. Cette rubrique, c’est juste des morceaux partagés, c’est pas cette section pour les grandes envolées intellectuelles sur tous les groupes de new-wave à cette époque et à venir…

    Bien à toi.

  3. Paulo says:

    Jo,

    En temps normal, je ne me considère pas comme un novice pré-pubère, MAIS ne connaissant que très mal toute l’oeuvre de New Order, ma préférée, c’est Ceremony (la version originale hein. La remasterisée a perdu de son punch).
    Alors oui, c’est la toute première chanson que New Order ait sorti, elle a même été écrite par feu Ian Curtis et elle n’est pas dans ton top 5….
    Suis-je normal ? Ai-je des goûts de chiotte ? AU SECOURS !

    Paul

  4. Paulo says:

    P.S. Quentin, la chanson que tu as posté – bien qu’elle soit apparemment complètement inappropriée pour découvrir New Order, ah ah – est vraiment super et m’a donné envie d’aller voir beaucoup plus loin que Ceremony..
    Donc mission réussie tant bien que mal pour toi je suppose ! Merci ! 😉

  5. Quentin says:

    Paulo : Je connais bien New Order, et quand on lance un morceau qui correspond à 100% à l’univers de New Order, c’est aride je te raconte même pas. Elle n’est pas du tout inappropriée ceci dit, puisqu’elle est en plein milieu de leur discographie, sur sans doute un de leurs plus grands albums : Brotherhood. Ceci dit, son côté pop lui donne un aspect plus attrayant, c’est sur ! Ravi en tout cas que tu te plonges dans leur discographie grâce à moi 😉

  6. helene says:

    Je découvre en ce moment même les groupes Joy Division / New Order, je connaissais déjà mais j’avais jamais pris le temps d’écouter vraiment. Donc en tant que débutante – pour info, je n’écoute pas de RnB et ne me considère pas non plus comme une jeune ignarde – j’aime beaucoup “She’s lost control” de Joy Division ( “Love will tear us appart” bien sur, et aussi “Disorder”) Pour New Order, j’connais pas grand chose à part “Blue Monday” mais celle ci est vraiment cool et différente de Joy Division, alors je vais de ce pas aller regarder de plus prés !

  7. helene says:

    Ah par contre, on m’avait dit que “Power, Corruption & Lies” était leur meilleur album… ?

  8. Quentin says:

    Personnellement je trouve que c’est Technique, mais après les goûts tout ça… Honnêtement pour Joy Division écoute tout : deux albums de plus ou moins 10 titres, c’est pas long à ingurgiter 🙂

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *