Bono appelle à lutter contre le téléchargement

bono

 

Bono (je vais pas vous faire l’affront de vous dire qui c’est?) a dimanche dernier ouvert sa sainte bouche de petit artiste qui n’a pas suffisamment vendu son dernier album pour appeler à renforcer la lutte contre le téléchargement illégal sur internet de films et de musique, estimant que cette pratique nuit aux artistes (heureusement qu’ il est là pour nous le dire quand meme).

« La seule chose qui protège les industries du cinéma et de la télévision du destin qu’ont connu la musique et les journaux est la taille des fichiers », écrit le chanteur dans une tribune publiée dans le New York Times.

Or, souligne-t-il, le développement continu des bandes passantes laisse penser que dans « à peine quelques années on pourra télécharger une entière saison de (la série télévisée) +24 heures chrono+ en 24 secondes ».

« Une décennie de partage et de vol de fichiers musicaux a montré à l’évidence que ceux qui en souffrent sont les artistes (…), précisément les jeunes auteurs-compositeurs de chansons qui ne peuvent pas vivre de la vente de places de concerts et des ventes de T-shirts », poursuit Bono.

Selon lui, les efforts mis en oeuvre par les États-Unis pour lutter contre la pornographie infantile sur internet et ceux déployés par Pékin pour traquer les cyberdissidents démontrent qu’il est « parfaitement possible de suivre » le contenu circulant sur le web. (Pirate = Cyber pédophile)

Peut-être les magnats du cinéma réussiront-ils là où les musiciens ont échoué et « mobiliser les Etats-Unis pour la défense de l’industrie la plus créative du monde », ajoute le rockeur irlandais.

Je rappel simplement que le cinéma est également extrêmement piraté mais parallèlement les salles de cinéma n’ont jamais étaient aussi fréquentées, tout comme les salles de concert… Ce sont les supports physiques qui sont en train de mourir, le CD comme le DVD. Le cinéma tente peut-être plus (Blue ray, 3D) là où l’industrie musicale n’a pas su prendre le virage.


Damien aka Lajouve est connu pour avoir longuement écrit sur Zik4Zik.com

5 comments

  1. Nom* says:

    Pourquoi excuser le fait que le cinéma soit extrêmement piraté par « les salles de cinéma n’ont jamais étaient aussi fréquentées ». Toute consommation d’un bien créé par de gens doit se faire en accord avec les créateurs et les ayant droit. Point. Il faut arrêter de chercher à légitimer systématiquement toutes les pratiques de voleurs. Ce genre de discours est caduque, idiot, sans fondement, ne mène à rien de bon pour la création en général et ne fait que renforcer une opinion publique déjà distordue, tout en saccageant tout un pan de la culture…

  2. Greg says:

    En même temps leur dernier album est moyen. Ou alors c’est moi mais je préfère largement ce qu’ils ont sortis dans les années 80… :/

  3. Damien says:

    Je ne cherche pas à légitimer une pratique mais simplement mettre en lumière que le spectacle est toujours vivant.
    Quand à ma caricature Pirate = cyberpedophile elle est aussi absurde que les exemples pris par Bono et aujourd’hui j’ai bien peur plus de moyens soient mis au service de lutte contre le piratage que celle contre la pédophilie

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *