Blitz The Ambassador + Solillaquists of Sound en 10 photos

Blitz The Ambassador + Solillaquists of Sound en 10 photos

A l’origine prévu en plein air sur le sable fin de La Plage du Glazart, c’est finalement à l’intérieur avec une chaleur approchant les 40°C qu’aura lieu cette soirée placée sous le signe du Hip-Hop. Pas de quoi nous empêcher de profiter de cette affiche plus qu’alléchante (mais foutue météo de juillet quand même !).

Solillaquists of Sound

On les avait déjà vu l’année dernière à la Cigale et on a été pas mal bluffé par le set de nos 4 américains : un machiniste super-héros déchainé derrière 4 MPC, une voix soul, une voix rap et la copine du groupe qui ne sert pas à grand chose musicalement mais qui est là… Le set est très similaire à ce que nous avions déjà vu, mais l’intensité et la sincérité que dégage le groupe fait complétement oublier le jeu de scène (très fun, mais sans surprise au deuxième passage). En gros une première partie qui n’en est pas une.

Solillaquists of SoundSolillaquists of SoundSolillaquists of SoundSolillaquists of SoundSolillaquists of Sound

Blitz The Ambassador

Tête d’affiche de la soirée, le rappeur ghanéen basé aujourd’hui à Brooklyn est venu présenter son dernier album, “Native Sun“, sorti en mai de cette année. Accompagné de 6 musiciens danseurs (les cuivres enchainaient les chorégraphies sur scène) Blitz a pu montrer son sens du flow combiné à sa maîtrise  des mots. En plus de composer et de produire lui même ses morceaux, la force de Samuel Bazawule (son vrai nom) est de rassembler en lui 2 cultures différentes et de pouvoir le retranscrire en musique.  Démonstration de Human Beatbox, medley de classiques du Hip-Hop US sont suivis de titres inspirés de la pure tradition africaine, ou de sonorités afro-beat d’un Fela Kuti. Le résultat ? Un public qui “bounce” par moment et qui danse à d’autres ! Comme si cela ne suffisait pas, Blitz lâche même son flow sur “Breathe” de The Prodigy, joué live par son band. Fort et nerveux ! Déjà 1h30 de concert… Personne ne les a senti passé. Il n’y a pas eu de temps mort. Pourtant le Emcee parle à son public, raconte ses chansons… mais on n’a pas l’impression que ça s’arrête. La musique continue, tout s’enchaîne parfaitement, sans  baisse de régime. J’ai beau cherché, vraiment je n’ai rien à redire. Ce soir là, Blitz The Ambassador nous a mis bien et on a hâte qu’il revienne.

Blitz The Ambassador Blitz The Ambassador Blitz The Ambassador Blitz The Ambassador Blitz The Ambassador

Textes : Olivier & Félix

Photos : Olivier

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *