Un weekend à Londres

Comme toutes les grosses flemasses de France, vous vous demandez forcément comment profiter de vos weekends prolongés du fameux mois de mai. Le 8 mai après tout, c’est la victoire de 1945 et on peut remercier l’Angleterre pour leur petit coup de thumb bien sympa – grâce à qui il n’y a aujourd’hui que les fans de Tokyo Hotel qui parlent allemand en France. Merci Churchill.

Quoi qu’il en soit, voilà une belle idée pour éviter de passer cinq jours chez belle-maman: The Camden Crawl. Petit festival urbain crée en 1995, Camden Crawl se déroule sur trois jours, dans le quartier de Camden évidemment, et présente 300 artistes. Pour la petite histoire, le truc du festival c’est de présenter des groupes peu connus – ou pas du tout – en espérant que bientôt ils seront des super stars. Ca a marché avec The Cribs, Klaxons, Laura Marling, The XX, Adele ou Mumford & Sons. Donc, les programmateurs sont pas trop des truffes.

Cette année, le festival qui aura donc lieu de 4 au 6 mai, présentera quelques artistes dont on a déjà entendu parler comme Chew Lips, Veronica Falls, The Futureheads, Glasvegas, D/R/U/G/S, ou Baxter Dury. Et puis d’autres, beaucoup beaucoup d’autres. Comme dirait La Fontaine, rien ne sert de courir, mieux vaut se promener tranquillou dans Camden, de pub en pub, et découvrir la scène anglaise entre deux pintes. En écoutant les 3 groupes qui commencent par “night” et les 8 en “The” (dont The Big Pink, quand même), vous pourrez découvrir des chouettes endroits comme The Underworld, le KOKO, The Wheelbarrow,  ou St Michael’s Church. 

En rentrant chez vous, vous serez deg’ de retourner au boulot mais vous aurez découvert pleins de bon groupes, plein de bons pubs et quelques nouveaux gros mots anglais. Vous aurez eu le plus cool des weekends du bureau.


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *