Taylor Swift interprète des mash-ups de ses « chansons préférées » pour marquer le 113e spectacle de la tournée « Eras Tour »

Taylor Swift interprète des mash-ups de ses « chansons préférées » pour marquer le 113e spectacle de la tournée « Eras Tour »

Taylor Swift a marqué son 113e spectacle « Eras Tour » avec un mash-up acoustique de deux de ses chansons préférées à Zurich.

Mardi (9 juillet), Swift a donné son tout premier concert en Suisse et a présenté le mash-up de « Right Where You Left Me » de « Evermore » et « All You Had To Do Was Stay » de « 1989 » en expliquant que 113 est son numéro porte-bonheur.

Elle a déclaré : « C'est en fait notre 113e concert de la tournée Eras, et c'est mon numéro préféré, que je ne mentionne jamais. J'ai juste pensé que comme c'était mon numéro préféré, je jouerais certaines de mes chansons préférées pour la section acoustique. »

Après la performance acoustique, elle s'est ensuite rendue au piano pour interpréter « Last Kiss », dont les paroles mentionnent le 9 juillet – comme les fans l'avaient supposé.

« Joyeux 9 juillet à ceux qui le célèbrent », a-t-elle déclaré à la foule, avant de jouer un mash-up de la chanson, qui figurait sur « Speak Now » avec « Sad Beautiful Tragic » de « Red ».

Les mash-ups sont arrivés vers la fin du spectacle, entre les morceaux de « The Tortured Poets Department » et « Midnights ».

La setlist de Taylor Swift à Zurich était :

« Miss Americana et le prince du chagrin »
'Été cruel'
'L'homme'
'Tu as besoin de te calmer, vous avez besoin de vous calmer'
'Amoureux'
'Intrépide'
'L'endroit idéal pour vous est avec moi'
'Histoire d'amour'
« 22 »
'Nous ne nous remettrons jamais ensemble'
'Je savais que tu allais créer des problèmes'
'Trop bien'
'Enchanté'
« … Prêt pour ça ? »
'Délicat'
« Ne me blâmez pas »
« Regarde ce que tu m'as fait faire »
'Cardigan'
'Betty'
« Problèmes de champagne »
'Août'
« Affaires illicites »
« Mes larmes ricochent »
'Marjorie'
'Saule'
'Style'
'Espace vide'
'Secouer'
'Rêves les plus fous'
'Mauvais sang'
« Mais papa, je l'aime / Alors lycée »
« Qui a peur de moi, cette petite vieille ? »
« Mauvais vers le bas »
'Quinze jours'
« Le plus petit homme qui ait jamais vécu »
« Je peux le faire avec un cœur brisé »
« Là où tu m'as laissé » / « Tout ce que tu avais à faire était de rester »
« Dernier baiser » / « Triste, beau et tragique »
« Brume de lavande »
'Anti Hero'
« Pluie de minuit »
« Merde de justicier »
'Paré de bijoux'
'Cerveau'
'Karma'

Swift a peut-être déjà donné plus d'un siècle de concerts lors de la tournée Eras, mais elle n'a pas encore terminé. Elle doit encore se produire en Europe et reviendra au Royaume-Uni pour cinq concerts au stade de Wembley à partir du 15 août.

Elle terminera ensuite sa tournée en Amérique du Nord, avec une série de concerts en novembre et décembre. Le dernier spectacle aura lieu au BC Place de Vancouver, au Canada, le 8 décembre.

Elle a déclaré à Liverpool le mois dernier, pour marquer son 100e concert de la tournée : « C'est la toute première fois que je me reconnais et que j'admets que cette tournée va se terminer en décembre. C'est comme si c'était fini. Cela semble si loin, mais d'un autre côté, c'est comme si nous venions de jouer notre premier concert de cette tournée. »

Plus tôt ce mois-ci, ZikNation a donné cinq étoiles au premier concert de Swift à Édimbourg. Nous avons dit : « Bien qu'il s'agisse d'un concert dans une arène, dans une salle immense et caverneuse, Swift et ses fans ont réussi à cultiver une communauté. Des inconnus échangent des bracelets d'amitié, rient et pleurent ensemble, et adoptent les blagues et les traditions de la tournée (par exemple en criant « un, deux, trois, allons-y, salope » pendant « Delicate »).

« C'est le pouvoir de Swift, une artiste qui a inspiré non seulement le changement de nom d'un Loch écossais, mais aussi d'innombrables fans qui sont venus et ont accepté de faire partie de la famille Eras. La tournée des époquesalors, Swift a réussi à créer une merveille de spectacle qui vient avec un cœur qui bat.

Vous pouvez tenter d'obtenir des billets pour les dates restantes de Swift à Londres ici.

Véritable passionné de musique, Romain est un chroniqueur aguerri sur toute l'actualité musicale. Avec une oreille affûtée pour les tendances émergentes et un amour pour les mélodies captivantes, il explore l'univers des sons pour partager ses découvertes et ses analyses.
Participer à la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *