« Notre amour l'un pour l'autre est infini »

« Notre amour l'un pour l'autre est infini »

Big Thief a annoncé le départ de son bassiste et membre fondateur Max Oleartchik.

Le groupe indie-folk s'est rendu sur Instagram pour annoncer la nouvelle, en écrivant : « Après de nombreuses belles années ensemble, Max ne fait plus partie de Big Thief. Notre amour l'un pour l'autre est infini, et nous sommes tellement reconnaissants pour tout ce que nous avons partagé ces nombreuses années ensemble depuis le début de notre voyage en tant que groupe.

« Nous ne serions pas ce que nous sommes sans Max », ont-ils poursuivi. « Cette séparation marque la fin d'une époque et le début d'une nouvelle pour Big Thief.

« Ce changement a été fait pour des raisons interpersonnelles, dans un esprit de respect mutuel. C'est un grand changement pour nous quatre et nous vous demandons votre confiance, votre respect et votre attention alors que nous abordons le prochain chapitre de notre vie. »

Le groupe a ensuite partagé un carrousel de photos avec Oleartchik – voir leur déclaration complète ci-dessous :

Bien que l'on ne sache pas si cela a influencé la décision d'Oleartchik de quitter le groupe, le groupe a déjà suscité la controverse pour avoir planifié deux concerts dans sa ville natale de Tel Aviv, en Israël.

Dans un communiqué, Big Thief a expliqué pourquoi ils avaient prévu les deux concerts en juillet 2022, écrivant : « Nous sommes bien conscients de l’aspect culturel du mouvement BDS et de la réalité désespérée du peuple palestinien. En ce qui concerne notre place dans le boycott, nous ne prétendons pas savoir où se situe la supériorité morale et nous voulons rester ouverts aux points de vue des autres et aimer au-delà des désaccords. Nous comprenons la nature intrinsèquement politique du fait de jouer là-bas ainsi que ses implications. Notre intention n’est pas de diminuer les valeurs de ceux qui soutiennent le boycott ou de fermer les yeux sur ceux qui souffrent. Nous nous efforçons d’être dans un esprit d’apprentissage. »

Le message concluait ainsi : « Dans cet esprit, les bénéfices de l'émission seront reversés à des ONG qui fournissent une aide médicale et humanitaire aux enfants palestiniens, y compris les efforts conjoints entre Palestiniens et Israéliens travaillant ensemble pour un avenir meilleur. »

Le groupe a finalement annulé les concerts prévus, s'excusant auprès de « ceux que nous avons blessés avec l'imprudence et la naïveté de notre déclaration initiale sur le fait de jouer en Israël ».

« Nous espérons que ceux qui avaient prévu d’assister aux spectacles comprendront notre choix de les annuler. »

Véritable passionné de musique, Romain est un chroniqueur aguerri sur toute l'actualité musicale. Avec une oreille affûtée pour les tendances émergentes et un amour pour les mélodies captivantes, il explore l'univers des sons pour partager ses découvertes et ses analyses.
Participer à la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *