L’instant critique // BRITNEY SPEARS – Circus

Autre année, autre retour. Si vous êtes encore fan, ceci s’adresse à vous.

britney.png

Lorsque Britney a lancé Blackout il y a à peine un an, c’est cet album qui avait été “publicisé” comme étant la matérialisation du «grand retour» de la princesse de la pop. Beaucoup moins pire que prévu, Blackout a toutefois rapidement sombré dans l’oubli. Pas pour rien que Jive Records récidive dès cette année (et juste à temps pour les fêtes…) avec Circus, le «vrai grand retour» de Miss Spears, qui a maintenant 27 ans et qui risque finalement de demeurer une cible de choix des médias pendant encore de longues années, qu’on le veuille ou non.

Alors donc, ce second retour en vaut-il la peine?

Ça dépend de votre degré de curiosité. Circus n’est pas un produit totalement pourri mais ce n’est pas non plus un bon disque. La voix de Britney et la surabondance d’effets de studio irritent souvent les sens (Mmm Papi est peut-être la pire chanson de tout le catalogue de Spears) mais il y a tout de même quelques moments intéressants  notamment Circus, Mannequin ainsi que Lace And Leather, pas mauvaises du tout. De plus, il n’y a que deux ballades sirupeuses (toutes deux produites par Guy Sigsworth, reconnu pour son travail avec Björk), tout le reste de l’opus baignant dans la pop-dance entraînante, quoique peu ou pas originale. Et même censurée sur le titre Blur.

Bref, ce sixième album de Britney (qui comprend 15 morceaux plus un dvd sur son édition de luxe) est plutôt ordinaire. En espérant que ses fans y trouvent leur compte.

zik2.gif

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *