BABYMETAL dit qu'ils « n'ont pas changé du tout » grâce à leur succès

BABYMETAL dit qu'ils « n'ont pas changé du tout » grâce à leur succès

BABYMETAL a parlé à ZikNation à Download 2024 sur la collaboration avec certains des plus grands noms du métal et leur évolution au cours de la dernière décennie.

Le trio – composé des membres fondateurs Su-Metal et Moametal, ainsi que du nouveau venu Momometal – nous a rencontrés dans les coulisses du festival de Donington Park, peu de temps avant de monter sur scène pour une énorme performance samedi 15 juin.

Cela fait suite à l'union du groupe avec Electric Callboy pour l'énorme single « RATATATA » le mois dernier – la dernière de leurs nombreuses collaborations de stars et leur premier morceau à figurer dans les charts américains.

« Cela ne fait qu'un mois que nous avons tourné le clip, donc ça ne semble pas réel », nous a expliqué Moametal à propos de la réponse massive à la chanson en Amérique. « Je n'arrive toujours pas à y croire, mais j'ai eu tellement de plaisir à le réaliser. Je suis tellement heureux (de la manière dont cela s'est déroulé) et tellement heureux que beaucoup de gens l'aient écouté.

Le morceau est arrivé après que le groupe a accueilli un nouveau membre Momometal dans le line-up, suite au départ de Yuimetal en 2018. De son vrai nom Momoko Okazaki, elle a rejoint le groupe après avoir été candidate à Girls Planet 999 et l'une des danseuses suppléantes du groupe depuis 2019.

« Nous nous amusons ensemble tous les jours, elle est incroyable – tout comme Su-Metal », a déclaré Moametal. « Je suis tellement heureux de travailler avec eux et tellement heureux d'être ici. Nous sommes ravis de continuer à travailler avec une équipe aussi formidable.

Depuis son arrivée, le groupe a continué à collaborer avec certains des plus grands noms du monde du métal, notamment Rage Against The Machine et l'icône d'Audioslave, Tom Morello. En créant ensemble le morceau « Metali » l'année dernière, le groupe nous a raconté ce que c'était de travailler avec le guitariste sur une chanson qu'ils espéraient faire former un cercle aux foules lors des festivals de cet été.

«Quand j'ai entendu la démo de Tom, j'ai pensé que c'était magique (parce que) j'ai été aspiré par son monde. Je n'arrive toujours pas à croire que nous ayons travaillé dessus avec lui », a expliqué Su-Metal, ajoutant que les deux s'étaient rattrapés dans les coulisses quelques instants plus tôt. « Nous l'avons rencontré à nouveau récemment et il a juste dit 'Je suis un très grand fan de BABYMETAL', donc j'étais tellement heureux d'entendre ça. »

Les éloges du monde du métal sont également venus de la part du leader de Bring Me The Horizon, Oli Sykes, qui avait déjà fait équipe avec le trio à plusieurs reprises, notamment lors de leur récent set au Sick New World. Pendant le créneau, ils se sont réunis pour livrer une interprétation époustouflante de leur collaboration de 2020 avec Sheffield, « Kingslayer ». « J'étais très heureux de les rejoindre sur scène à nouveau. Quand nous avons headbangé ensemble, c'était un moment tellement heureux que je ne sais même pas comment l'exprimer avec des mots », a expliqué Momometal.

Babymetal au Download Fest 2024.
Babymetal au Download Fest 2024. CRÉDIT : Todd Owyoung

Après leur concert gigantesque au Download 2024, le groupe devrait jouer un énorme concert en tête d'affiche avec Bad Omens le 23 juin, où ils se rendront au Zénith Toulouse Métropole de 11 000 places en France. Cela sera suivi d'une série de grands titres à travers l'Amérique du Nord, qui débuteront en Floride vers la fin de l'année. Même s'ils étaient réticents à partager des détails sur les surprises qui pourraient être installées pour la tournée – nous disant « seul le renard, Dieu le sait » avec certitude – le groupe a réitéré qu'il ne voulait pas trop s'éloigner de ses racines.

« Vous savez quoi? Nous n'avons pas changé du tout », explique Su-Metal en revenant sur l'évolution du groupe, 10 ans après son premier album. « Nous avons toujours été BABYMETAL, tels que nous sommes et nous avons encore un long chemin à parcourir. (Être ici maintenant, c'est) grâce à tous ceux qui nous ont soutenus, qu'il s'agisse de nos fans, des médias, du personnel ou même d'autres groupes que nous avons rencontrés auparavant.

BABYMETAL se produira avec Bad Omens en France le 23 juin, avant de se rendre aux États-Unis pour une série de grands titres plus tard cette année. Trouvez ici les billets restants pour toutes leurs prochaines dates de tournée.

Véritable passionné de musique, Romain est un chroniqueur aguerri sur toute l'actualité musicale. Avec une oreille affûtée pour les tendances émergentes et un amour pour les mélodies captivantes, il explore l'univers des sons pour partager ses découvertes et ses analyses.
Participer à la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *