Eurockéennes 2019 – Vendredi

Eurockéennes 2019 – Vendredi

Le soleil, les lacs, les scènes et la bonne humeur : on prend les mêmes et on recommence, nous voilà repartis pour le deuxième jour des Eurocks ! Ce vendredi navigue dans une prog encore bien hétéroclite et on ferra de bons grands écarts stylistiques.

John Butler Trio

Scandale pour notre premier concert, le John Butler Trio est désormais un quatuor ! En plus de la batterie/basse, notre guitariste australien est accompagné d’une percussionniste/claviériste. Bon, on lui pardonne en voyant son sourire ultra-bright et sa bonne énergie. Après plus de 15 ans sur la route des festivals, John Butler est toujours un pourvoyeur de bonne humeur en plus d’être un guitariste d’exception.

Jambinai et la Superfolio Armaada

Un des groupes que l’on avait bien hâte de découvrir. Jambinai est une formation coréenne proposant un post-rock à la limite du métal, fabriqué à l’aide d’instruments traditionnels comme le haegeum ou le geomungo. Après une introduction au haegeum, on est rapidement submergé par une déferlante apocalyptique envoyée par les musiciens, assis sur leurs chaises. Le contraste entre leur calme et leur concentration et l’énergie de leur musique est saisissant.

Après 4 morceaux en solo, ils sont rejoints par  la Superfolio Armaada afin de délivrer le contenu de leur création. Le son est toujours aussi intense, mais on a du mal à discerner le réel apport de la collaboration, le résultat semblant très proche de ce que Jambinai nous proposait déjà en solo. Quoi qu’il arrive, la puissance, la sincérité et l’originalité du groupe en font clairement la meilleure prestation de la journée.

Alpha Blondy

On continue avec le plus africain des reggaeman, venu en force avec son groupe (8 musiciens sur scène, ça fait un paquet de monde). Du haut de ses 66 ans, il nous offre une performance généreuse et énergique et semble prendre un malin plaisir à brouiller les pistes musicales et spirituelles. On navigue entre reggae et rock (outre les reprises de Pink Floyd et Led Zeppelin, le son du groupe  est bien puissant) sans complexe, le tout portant un message de paix et d’amour qui se veut universel. 

Idles 

On retrouve les Anglais de Idles sous le chapiteau de la Green Room. Les ayant déjà croisés quelques fois, on connaît le niveau de WTF de leurs prestations et on s’attend à vivre un moment intense. Petite déception, le public ne s’est pas forcément déplacé en nombre… la prestation quant à elle est pourtant impeccable ! (Le style peut certes être un peu surprenant).

Ça ne décourage pas nos Anglais qui se feront un plaisir de casser les codes du “rock-viril” à papa !

Clozee

Clozee Les Eurockéennes – Belfort – 2019 Olivier Hoffschir

Petit détour par la Loggia où joue Clozee, le passage est bref, mais le son a l’air vraiment cool, bien loin de l’électrocutais boomboom un peu facile, Clozee construit des atmosphères qui nous rappelent la grande époque Ninja Tune, avec une vision plus actuelle.

Kompromat

C’est un “supergroupe” à deux que l’on retrouve à la plage : au micro, Rebeka Warrior, connue pour ses méfaits au sein de Sexy Sushi et Vitalic aux machines, connu pour… ben être Vitalic aux machines.

Du coup, on en attendait beaucoup du duo, et on n’a pas été déçu. Le groupe nous offre une electro aux saveurs froides d’ex-RFA, avec des textes en allemand. Ça tape fort du côté des machines pendant que la voix de Rebeka Warrior ramène un peu de chaleur et d’humain dans la recette (en allemand, si si, c’est possible).

Jeanne Added

Avant de partir, petit détour par la Green Room pour une Jeanne Added complètement survoltée… à l’image de son public. Comme un lion en cage, elle parcourt le plateau à grandes enjambées et semble pratiquer une thérapie-concert exutoire. Bon, il commence à se faire tard et nous, on prend la route, du coup, je n’en saurais pas beaucoup plus sur la suite du show… mais c’est qu’il y a encore deux jours à tenir et une belle prog qui s’annonce pour le samedi !

Ambiance, ambiance, ambiance…

Voyageur-geek-photographe et fan de bon son !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *