Vous prendrez bien un peu d’Esser ?

Esser

Ben , si vous n’avez jamais entendu parler de lui, est un peu, même si je n’aime pas cette expression, la nouvelle sensation d’outre manche. Pas vraiment acidulée, mais plutôt pop urbaine teintée d’ avec un fort accent cockney. Je me souviens de ma réaction quand je l’ai vu débarquer avec sa drôle de coupe de cheveux, en première partie du concert de Kenna l’année dernière : « Mais c’est qui ce type ??? ». Il avait été lâché par un de ses musiciens et n’avait pas assuré tous les titres prévus… Rendez-vous un quelque peu manqué mais avec de belles promesses. Depuis il a enchaîné quelques singles bien dansants, à l’énergie purement british qui ont été soutenus par NME et par la blogosphère musicale qui n’a pas tardé à en faire un de ses chouchous. Avec la sortie de son album Living Town, il fallait qu’on fasse parler de lui en France. Chose faite avec la présentation de son dernier , pas tout à fait récent mais très frais : « Work it out« .

Le Myspace


One comment

  1. Sonovore says:

    ça c’est le genre de titre que j’adore ! :-D

    j’ai découvert cet artiste découvert via lastfm y’a déjà un petit bout de temps et il est aussi rapidement devenu un chouchou.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *