Save Jarring Effects, Save the world !

lors de leur passage au Nouveau Casino

Attention, aujourd’hui je lâche mon appareil photo pour écrire ! Ça ne se produit qu’une fois après chaque éclipse solaire, c’est donc du sérieux.

Commençons par parler de moi (bah oui). Voilà maintenant 8 ans qu’on m’a fait écouter pour la première fois Acid Dub Nucleik de . À l’époque j’étais dans ma première année d’étude, fan de rock 70’s et pas grand-chose d’autre. Difficile d’expliquer ce qui s’est produit, ce son m’a vraiment marqué alors que c’était à des kilomètres de mon univers. Les samples, la basse profonde, les structures barrées, tout était nouveau pour moi. Bref, j’étais fan !

Alors forcément on se pose une question : comment se fait-il que je ne connaissais même pas le nom de ce groupe trois mois auparavant ? Puis, on arrive à une conclusion : l’univers musical est vaste et dépasse de loin tout ce que les médias on put me proposer jusque-là !

Muni d’une nouvelle curiosité musicale, j’ai donc commencé à fouiller autour du groupe pour me pencher sur la scène indépendante en général et bien entendu sur le derrière le groupe. Très rapidement je découvre les autres artistes derrière le du groupe : Brain Damage, Kaly Live Dub, Meï Teï Sho… pleins d’heures de musiques dans les oreilles, de révélations et d’univers nouveaux.

Aujourd’hui je peux dire que à joué un rôle majeur dans mon ouverture musicale, en m’ouvrant les yeux sur tout un pan de la musique que je ne connaissais pas, en mettant de l’avant des artistes diffèrent de mon univers, en me montrant une autre facette de la musique (attention, je reste toujours fan de rock 70’s).

Tout ça pour vous dire qu’aujourd’hui, après 15 ans passés à nourrir nos oreilles, le label est en difficulté. Alors pour que le label continue son travail, ils ont lancé un appel à !
Ça se passe ici : http://www.jarringeffects.net/support/jfxsupport.php

Allez jeter un oeil, ils vous expliqueront bien mieux que moi ce qu’ils font et pourquoi ils sont aujourd’hui dans cette situation. Je voulais juste partager avec vous mon histoire avec le label et le rôle qu’il a joué dans mon parcours musical. Soutenez les, il y a encore plein de son à découvrir et plein d’oreille à convertir !

Enfin on me souffle à l’oreillette que  des concerts de soutiens auront lieu le 19 mars au Rocher de Palmer à Bordeaux et le 14 avril à la Cité de Rennes. D’autres sont prévu à Paris (Glaz’Art), Bourg en Bresse (Tannerie) et St-Étienne (Le Fil), les dates devraient bientôt tomber.




Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *