Robyn – Cobrastyle (RAC Remix)

robynPetit coup de coeur sur ce morceau, le voici donc pour votre plus grand bonheur (j’espère !). Ceux qui me connaisse, savent très bien que j’adore particulièrement , les autres vous le savez maintenant (easy nope ?). Et la je vous présente une merveille de remix, chut ça commence :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Robyn qui nous vient de (encore une fois oui, n’est ce pas…) est pour moi une des meilleurs artiste du moment. D’ailleurs, pas que pour moi, puisque qu’elle a été nominé au Grammy Award. Nous n’allons pas refaire sa discographie ou même son parcours, il y a tellement a dire. Cependant, quelques morceaux a reteni;, dont sa collaboration avec : « The Girl And The Robot », les tubes « With Every Heartbeat » et « Be Mine! », l’original de ce morceau et j’ajouterai « Crash And Burn Girl ». Si vous avez quelques minutes devant vous, je recommande fortement de les passer a écouter ces morceaux…

Mais cette fois, c’est le RAC aka le Remix Artist Collective qui s’en mêle, transformant un track déjà surpuissant en bombe nucléaire. Oui quand ils font un remix, c’est du bon petit lait en général !

Le morceau entre en matière très directement : quelques coup de synthé brillant en accompagnement du « lead synth » très franc, presque violent ; sur une rythmique qui resitue bien l’univers de base du morceau. Toute suite, on sent la chaleureuse voie de Robyn, le découpage est parfait, calé au poil, ça commence bien. Au moment du refrain, c’est l’heure de la claque : le « lead synth » suit la mélodie en accentuant les graves. Formidable ! Le morceau alterne ainsi entre refrains et passage plus creux suivant merveilleusement le vocal de Robyn. Il faut aussi prêter attention aux détails procuré par les percussions et synthés mélodiques en arrière plan, le track prend encore plus de sens. Un seul bémol : la rudesse du « lead synth » cache un peut trop ces interventions… J’ai totalement accroché et j’en mange volontiers tous les jours, pas vous ?

Pour retrouver le travail de Robyn, ça se passe sur son (super bon en us) site, le Myspace, son Tumblr (et uai !), le Twitter, la Fan Page Facebook ou encore la galerie Flickr. Bien sur il y a aussi le Last.fm et iLike.

Pour le RAC, on se tourne du côté de leur site et blog, le Myspace, la Fan Page Facebook, le Twitter ou le Last.fm.


5 comments

  1. Marc-OH says:

    @Hypno : Bien sûr !
    @Clément : Tu aurais pu citer teddy Bears d’ailleurs, dans ton article dont l’original est quand même mythique et tellement puissant (au sens premier du terme) !

  2. Hypno says:

    @Marc-OH : Il me semble qu’on se connait, j’étais Hypnotik Sound sur Univers DJ, je me souviens que tu y étais aussi ^^

  3. Clément says:

    Oui c’est vrai que j’aurais pu citer Teddybears. Mais il aurait fallut que je parle de 2 originals, j’ai préféré ne pas le faire.
    En plus, pour moi Robyn donne une toute nouvelle dimension et elle ne reprend que les paroles finalement.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *