Marmaduke Duke. Duke Pandemonium.

marmadukeduke-dukepandemonium

J’adore les anglais, c’est un fait! Et surtout pour leur musique. La pop, dont ils sont les maîtres incontestés à mes yeux (enfin à mes oreilles). Leur avant gardisme dans beaucoup de styles notamment comme l’électro et tous ses cousins proches et éloignés, je me souviens encore des grandes heures de la jungle. Bref. J’écoute donc leurs productions avec beaucoup d’attention. En écoutant Marmaduke Duke je me suis d’abord dit : c’est bien anglais for sure. Enfin ils précisent « Scotland » sur leur Myspace, donc je ne leur ferai pas l’affront de les traiter d’anglais. J’ai eu du mal à entrer dans leur univers, car ils ont un réel univers c’est incontestable. Et visuel et sonore. Preuve en est leurs vidéos et leur site.

Marmaduke Duke – Kid Gloves

Aux croisements de la pop, de l’électro un peu pop un peu rock et le tout expérimental, ce que propose dans son dernier opus est original et recherché musicalement, peut être trop des fois. Ils testent, essaient, innovent ou tentent de le faire et je salue ce travail. Mais on s’y perd cependant un peu. Un coup baladé à coups de cocottes qui se veulent funky, mais qui ne le sont pas, à 150 bpm c’est difficile en plus, puis transportés dans une jungle pop rock, ou un univers totalement pop propre … Le rendu est finalement assez inégal, d’un morceau à l’autre et parfois même à l’intérieur d’un même morceau, l’énergie globale dure à cerner. Et je ne suis pas toujours convaincue par le duo basse batterie, que ce soit en termes de placement pur ou même de mix. La qualité de la production ne sert pas la créativité des compositions et c’est bien dommage. Parfois même on se demande si on à pas affaire à une maquette. Le mix est là aussi assez inégal d’un morceau à l’autre et la voix pas toujours précise. Il est indiscutable en revanche que ce duo a du talent à revendre et de la créativité en réserve. Et qu’il faut les suivre. En espérant que le prochain opus et leurs lives seront meilleurs.

Mais peut être aurez vous un tout autre avis sur le sujet (?)

Myspace

Site officiel


3 comments

  1. Kei says:

    Qu’est ce qu’il ne faut pas entendre, bien sur que ce groupe a du potentiel, et ce serai regrettable de l’oublier mais ce qu’il l’est encore plus c’est de ne pas citer le fait que ce groupe est un gros délire musical et expérimental mené par Simon Neil, le chanteur/guitariste de Biffy Clyro, un groupe remarquablement innovant au niveau du rock alternatif. Donc je comprends que cet opus est un peu déroutant au premier abord, mais il révèle quand même une face cachée de la musique de nos jours. En effet la soupe éléctro que l’on entend partout masque des groupes comme Marmaduke Duke qui prennent le contre pied de toute cette pseudo culture de clubber. Hé oui il faudrait penser que tout de même si ce groupe était plus médiatisé des « artistes » comme David Guetta et autre Lady Gaga n’auraient plus de raison d’être face à la force d’artistes créatifs qui font de la musique pour s’amuser et faire plaisir aux autres. Alors ayez, je vous en prie, plus de considération pour ce groupe car il le mérite amplement !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *