Follow the Music

L’instant critique // Buena Vista Social Club

buena.png

En 1998, les corsaires du foulaient les planches du mythique Carnegie Hall.

Sous la protection bienveillante du guitariste qui fut aussi à l’origine de ce projet, Ruben, Eliades, Omara, Ibrahim et compagnie faisaient revivre une époque, celle de la grande musique cubaine que les moins de vingt ans plus ne pouvaient pas connaître, pour paraphraser l’ami Charles.

Ah, mes aïeux, deux disques gorgés d’une musique sans maquillage qui réjouit avec ce sentiment de bien-être et de joie de vivre.

 

Des tubes, il y a; Chan Chan, Dos Gardenias, Siboney, Candela, El Cuarto de Tula qui évoquent des vies, le passage du temps, les amours de jeunesse.

 

Un vrai cadeau de Noël.


One comment

  1. Hello thank you for this {article|blog}!

Leave a Reply