Hellfest 2016 – Jour 1

Hellfest 2016 – Jour 1

S’il est des festivals à ne pas manquer dans la vie d’un musicophile, le Hellfest en fait partie. Ce n’est habituellement pas le style mis en avant sur Ziknation, mais la curiosité nous a poussés à y jeter une oreille et nos tentes.

Pour rappel, le , c’est LE de , connu maintenant universellement, qui rassemble toutes les cultures et dérivés des musiques dites extrêmes. Sa renommée a dépassé à juste titres ses frontières, de par la qualité de la programmation, renouvelée chaque année, ainsi que de l’effort consacré à l’accueil et les décors pour les festivaliers. C’est ce que nous sommes allés vérifier.

Partant de Nantes sous la pluie, nous arrivons à avec des éclaircies. La ville est prise d’assaut par les festivaliers, et nous tournons un moment avant de trouver de la place pour nous garer.

Nous marchons à travers les rues, et sentons que les riverains se sont bien pris au jeu du festival, proposant des stands de boissons et de nourriture. Accueillis par une énorme guitare plantée sur le dernier rond point, nous allons pouvoir rentrer sur le site.

Et quel site ! Un véritable Disneyland des musiques extrêmes s’offre à nous, et son public aussi au passage. Tout est mis en place pour le confort des festivaliers, qu’il soit visuel ou juste en terme d’accueil. Des animations ont lieu un peu partout et nous profitons de cette mise en ambiance pour le moins insolite.

IMG_4239
Le Hell City Square, ville cyberpunk

IMG_4233IMG_4243

La Cathédrale du Hellfest, porte d’entrée du Festival

IMG_3908
Quand on vous disait que les animations étaient là pour mettre à l’aise les festivaliers…

Nous rentrons sur le site, et sommes tout de suite mis à la page : il va y avoir du gros son. De grosses têtes d’affiche sont déjà passées dans l’après midi, et certains ont encore du mal à se relever du set de Mass Hysteria. Nous filons à la Warzone, traditionnellement la scène réservée aux styles et . Nous ne sommes pas déçus, car Converge officient à ce moment, délivrant un set brutal et très carré. Ce n’était pas leur première fois au Hellfest, et on sent l’habitude des tournées qui s’enchainent. Impressionnant !

IMG_3974
Converge, force et brutalité

IMG_3940

Les oreilles vrillent déjà, et un autre gros ponte du metal ne va pas nous attendre pour commencer : Rammstein jouent ce soir, et il a fallu s’adapter pour les apprécier ce vendredi soir : la Main Stage 1 a été agrandie pour l’occasion, et on s’attend à un show dantesque servi sous une lune presque pleine.

IMG_4034IMG_4142

En effet, les morceaux phare s’enchainent et le public reprend en choeur les refrains alors qu’éclatent fusées en fond et que Till Lindemann, le chanteur, s’envole vers les hauteurs de la scène.

IMG_4044

Le public des Main Stage n’est pas rassasié et les morceaux pourraient encore s’enchainer alors que le groupe s’en va en grande pompe sous des hourras phénoménaux.

On va voir si The Offspring obtient autant de suffrages que leurs voisins de scène…

IMG_4026

Et non… Tout est décevant : le chanteur est devenu gros et gras, et chante faux, le guitariste, Noodles, ne quitte pas sa parka du concert… Si les tubes s’enchainent et même si le public scande les refrains, cela n’empêche pas de voir la déception dans les regards : The Offspring est devenu un groupe de vieux jouant de la musique pour ados.

IMG_4070
The Offspring, gros et baveux

Un détour s’impose par la scène Temple, dédiée au Black Metal et au Doom. Ce soir, c’est Abbath qui hurle sa haine de… de on ne sait quoi, parce qu’on ne comprend rien aux paroles, entendant seulement un lugubre grognement. Qu’importe ! Le spectacle est amusant et grandiloquent. Les musiciens sont très doués, mais ce n’est pas notre came, alors on déambule dans le festival afin d’apprécier les décors, somptueux.

IMG_4120
Abbath, gore à souhait

Les aménagements sont fantastiques, et l’organisation importante. Ainsi, jamais ou peu d’attente pour recharger nos cartes de paiement. L’accès aux petits coins est toujours rapide, et on trouve toujours un endroit pour poser l’oeil ou déguster une bière ou autre muscadet.

IMG_4062  IMG_4159

Après cette première soirée aussi courte que chargée d’émotions, direction le camping et les DJ set metal qui vont rythmer notre nuit, et notre sommeil !

IMG_4181IMG_4211

La nuit continue au camping avec des joutes de caddies et des hurlements qui se perdent au fil des bières

 

Pour les motivés, Rammstein a mis sur leur page Youtube des extraits de leur concert spectacle du vendredi :


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *