Fredrika Stahl @ Café de la Danse

Fredrika Stahl @ Café de la Danse

Fredrika Stahl @ Café de la Danse

Découverte il y a 7 ans en chanteuse avec un album fort sympathique et élégant, était de retour sur la scène du Café de la Danse pour présenter « Off To Dance ». Et pour ceux qui n’ont pas suivi, ce 4ème album (déjà !) marque encore un peu plus le virage pop pris par la suédoise, qui s’est entourée de Rob Ellis (PJ Harvey, Anna Calvi, Placebo) pour la réalisation. Beaucoup l’ont d’ailleurs découverte à travers la jolie chanson pop « Twinkle Twinkle Little Star » qui a servi de synchro à la pub TV d’une célèbre marque de voiture.

21h, Fredrika Stahl arrive rayonnante sur scène et s’installe derrière un piano qui porte les lettres de son nom. Le public peut pousser un « wow » en plus des applaudissements. On avait un aperçu avec les photos accompagnant l’album mais comme sa musique, son look est également moins sage. Perchée sur des talons aiguilles, pantalon moulant et t-shirt légèrement transparent, la jolie blonde assume désormais son côté sexy. Loin malgré tout d’une Rihanna et autres consoeurs, elle garde le côté classe et on en est bien content.

IMG_4647

Le set débute d’entrée avec « Off To Dance« , un de ses nouveaux titres qui donnent le ton de ce nouvel album (et son nom !). Les ballades pop sont mélancoliques mais gardent une certaine légèreté. La belle suédoise, tout sourire, envoute, charme, émeut au fil de ses chansons « Glory« , »Willow« , « Midday Moon« . Elle a visiblement gagné en assurance et n’hésite pas à délaisser quelque peu son piano pour se rapprocher du public sur « She & I » ou simplement pour échanger quelques mots dans un français parfait. Faut dire que la plus française des suédoises joue un peu à domicile, étant parisienne depuis plus de 10 ans…

IMG_4703

La touche jazz est toujours présente de part la formation qui l’accompagne, mais aussi à travers quelques titres comme « So High » que le public reprendra en choeur, « Trivial Needs« , plus classiques mais non moins agréables à entendre sur scène !

Entre les ballades, on retiendra également les titres qui donnent envie de taper du pied car c’est évidemment le cas sur ces petites douceurs pop que sont « Little Muse« , « We Are Whole« , « Rocket Trip To Mars » ou « Trip Me Up » qui rappelle une certaine Kate Bush. Fredrika parlait d’émancipation, de besoin de lâcher prise avec cet album et on ne peut que lui répondre : MAIS OUI, FONCE !

IMG_4713

Le concert se termine sur « Altered Lens » en rappel. Pas franchement le titre que je préfère mais la belle scandinave a prouvé ce soir avec ce nouvel album qu’elle était capable de sortir de son confort habituel. Sa musique se fait moins lisse, plus sensible mais aussi plus pétillant, de quoi l’inciter à se lâcher encore plus à l’avenir.

Fredrika Stahl @ Café de la Danse

Fredrika Stahl @ Café de la Danse

Fredrika Stahl @ Café de la Danse

Fredrika Stahl @ Café de la Danse


Tagged , .

Graphic & Web designer, amateur de dessin, de photos et de musique. Baladeur numérique sur pattes, blogueur...parfois. e-Picurien ;-)

4 comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *