Eurockéennes 2014 – Vendredi

Eurockéennes 2014 – Vendredi

Les ingrédients sont les mêmes et la recette est toujours aussi bonne : une presqu’île, de la pluie, une prog pleine de surprise et les meilleurs des festivaliers, c’est les Eurocks !

On commençait fort en émotion ce vendredi avec Charles Bradley qui a conquis le coeur de la Plage. La passion à l’état élémentaire sur scène, qui se transforme en séance de câlin pour fans humides. La classe.

Dans le moins classe, il y avait , le groupe à l’arrache par définition (signé sur le label d’Odd Futur, ça pourrait expliquer des choses). Leurs batteurs étaient absents et on a eu droit à une magnifique séance d’improvisation anarchique à coup de slams.

Dans le mythique, je finissais ma soirée sur le concert de … ou le fantôme du dernier concert de Noir Désir au Eurockéennes rôdait au-dessus de la grande scène. C’était en 2002, j’avais 18 ans et ce concert reste un des plus intenses que j’ai pu voir. Depuis bien des choses se sont passées, mais le plaisir de voir Cantat chanter sur scène est resté intact.

Je vous laisse découvrir cette première journée avec les chroniques photographiques (cliquez sur l’image) !

miniature


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *