Empire Of The Sun – Walking On A Dream

J’allais avec une excitabilité folle vers ce premier opus d’Empire Of The Sun après vous l’avoir (rapidement) présenté il y a quelques semaines ; et je n’ai pas été déçu. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces deux là – Nick Littlmore et Luke Steele – se sont bien trouvés, produisant un album très moderne et abouti.

Empire Of The Sun

On entre dans ce disque comme dans une série bizarrement attirante. Cette voix particulière, mais loin d’être désagréable, et ce son électro particulier, avec Standing On The Shore, qui est une très bonne entrée en matière, commence à se détourer la touche de ces deux musiciens. Pour accrocher juste après, on envoie les trois gros tubes : , Half Mast, et We Are The People, tous dans la même veine, mais qui sont chacun de vraies perles électro-rock, avec un potentiel de fans et de conquête des ondes par single énorme (comme l’a fait par exemple Coldplay sur A Rush Of Blood To The Head).

Et puis là, premier bémol : Delta Bay. Le riff est bon, le lancement entêtant, mais d’un coup cette voix nasillarde qui se pose et casse tout ; le titre reste correct, et au niveau de la rythmique rien à redire, mais les paroles ne sont pas en « osmose » avec le son. Surement ont-ils entendu mes pleurs avant même mon écoute, car là arrive le morceau le plus envoutant que j’ai entendu, tout album confondu, depuis pas mal de temps : Country. C’est indescriptible, juste super bon, spatial, visionnaire ; ça prend aux tripes, et ça fait voyager. Mais pas sur terre, ça fait vraiment voyager ailleurs.

Empire Of The Sunn

Trois autres bons titres lui succèdent : The World, Swordfish Hotkiss Night, et Tiger By My Side, mais obscurcis par Country, j’ai du mal à leur trouver une vraie démarcation, comme si celui-ci annihilait les autres. Ils sont plus « fades », moins remarquables, comme une « sous-marque » des morceaux précédents. Bon point quand même pour Tiger By My Side ; plus sombre, affirmé et plus énergique : mélancoliquement rock.

Et là, le pied, le méga pied, l’orgasme, presque meilleur que Country : Without You. Un slow super old-school, et pourtant j’ai du mal à n’y voir qu’un truc ringard. C’est incroyablement moderne, électrique, et suave. Ils entremêlent émotions et sons différents avec un génie dégoutant ; on croit entendre ça, et finalement ça nous rappelle autre chose. Une spirale sans fin. On reste là, dans le noir, ayant cru entendre quelque chose que l’on connait au plus profond de nous, tout en se disant que ça vient d’ailleurs, que c’était pourtant pas là au départ. La magie , surement.

Morceaux :
Walking On A Dream

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Country

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Liens :
Myspace
Site officiel
Acheter l’album

Sortie de l’album en France le 16 Mars 2009. Stay Tuned !

Tagged , .

De 1950 à aujourd'hui. Des sons qui me touchent, qui en ont touché bien d'autres. Que je vous fais partager, en vous rendant sensiblement moins cons. L'est pas belle la vie ?!

17 comments

  1. SooW says:

    J’ai beau aimer le groupe, j’ai du mal à voir autre chose qu’une copie tardive de MGMT. Certains accents me font aussi penser à I’m From Barcelona étonnement, non ?

  2. SooW : Non non et non, Empire of The Sun n’est pas du « MGMT tardif » :D Avoir le même univers ne signifie pas faire la même musique. Beaucoup plus old-school, voix aigue très particulière, mélodies plus « artificielles » pour EOTS. Du rock, axé d’avantage sur les bruitages et sons électriques, parfois crades, voix pas du tout dans les mêmes tonalités.

    Personnellement, j’écoute les deux albums l’un après l’autre, hormis l’univers, je ne vois pas de similitudes exorbitantes ou choquantes dans la musique. Mais après, les oreilles tout ça, on a pas les mêmes, hein :)

  3. Janus24 says:

    Ben moi j’ai beau réécouter je jetterais rien de cet album, toute les track sont a leur place et s’enchaine dans un plaisir orgasmique !!! (oui aujourd’hui j’utilise des grands mots ^^)
    Vivement que l’album sorte je sent que sa va faire du gros bruit en France !!! Ou sinon je comprend rien…

  4. Aurélien says:

    Ouép j’ai également écouté l’album en entier, et ça ressemble beaucoup à du MGMT ou du Animal Collective. Le clip Walking on a dream ressemble fortement à Time to pretend…

  5. Doudoub says:

    Ah moi aussi je suis allé l’écouter en entier sur iMeem et les garçons ne m’ont pas déplu du tout . Je dirai même plus , ce fut la plupart du temps très bon !
    En revanche je crois que la voix mielleuse est parfois un peu trop touchée ( trop de disto ) à mon goût !
    Merci…

  6. chloé tavernier says:

    L’album est bon, mais pour etre redondante, c’est vrai que quand j’ai entendu « We are the people », je me suis dit: « un nouvel album de MGMT et je suis pas au courant?? »
    Franchement la voix est très sensiblement la même (plus aigüe parfois je l’accorde), le son est un peu plus pop et electro ok, mais le tube « Kids » ne l’était-il pas? Cet album aurait franchement pu être l’évolution de MGMT.
    Et quand j’ai vu les visuels (pochette CD et clips) surchargés et éclectiques à souhait, là c’était quand même trop gros pour ne pas y voir des pompeurs.
    Bref, je m’emballe, mais pour finir j’aime bien quand même, et je vais certainement acheter le CD dès sa sortie XD.

  7. chloé tavernier says:

    Bah oui, tu ne vas pas me dire le contraire. Et c’est clair que c’est de très bonne qualité. Ms MGMT avait tellement été un ovni l’année dernière, que là en 2009 on ne peut s’empêcher la comparaison.
    Même Tania Bruna-Rosso a fait cette référence à MGMT.

  8. chloé tavernier says:

    En fait nous sommes trop impliquésvis-à-vis de ces groupes, je vais faire écouter les deux groupes à des amis qui n’y connaissent rien en matière de groupes actuels, histoire de voir s’ils font la différence.
    ;)

  9. Sophie says:

    Moi je dis écoutez et taisez vous! Arrêtez de penser que tel son vous fait penser à tel groupe! C’est tellement bon! Prenez la musique comme elle vient sans réfléchir. Pour une fois qu’on voit un groupe différent. Ça change et en mieux! Merci à eux.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *