Ariane Moffatt – Tout les sens

cover-arianne-moffat

est le meilleur album d’, en effet, premier album officiel en France mais la demoiselle n’en est pas à son coup d’essai sur ses contrées Québécoise.

À la dérive extraterrestre d’un cœur brisé qui fait rimer épine-spleen, chanson-maison-déclaration, addict-strict, bip-skippe, amour et bon temps! Équilibre et déraison au bord du joyau fragile. Elle joue aux cartes brouillées avec Sartre sans Descartes. L’enfer est enfin découvert sous un réverbère à chauds frissons entre les pieds et la terre et donne un pur éternel instant présent sans prix.

Tous les sens est un album fédérateur qui séduira autant les fans de la première heure que les détracteurs de la chanteuse. Cet album respire le bonheur, la légèreté et l’audace. Sans prétention, Ariane ose avec des atmosphères cabaret (Briser un coeur), des grooves décalés épicés de cuivres burlesques (Je veux tout), des atmosphères rock sixties (Réverbère) et des enrobages électro plus crus (Tous les sens). Évitant la surinterprétation, elle joue avec sa voix (L’Équilibre) et accouche de mélodies plus raffinées que sirupeuses. La Montréalaise n’a jamais paru aussi pertinente.

35 % d’audace, l’imprévisible nouvelle Ariane

20 % d’ancienne Ariane, la sentimentale vaporeuse

15 % de rock sixties

10 % d’électro crue

20 % de magie: violons, cuivres, groove et insouciance

zik4

Le Myspace


One comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *