Follow the Music

Arab Strap – I Would’ve Liked Me a Lot Last Night

Arab Strap est un groupe écossais qui a 15 ans environ, mais qui à mes yeux parait franchement intemporel. Il est considéré comme étant un groupe de rock, mais honnêtement dans les trois albums que je préfère – Elephant Shoe, Philophobia, The Week Never Starts Round Here – ce stéréotype musical ne transparait pas tellement. Je veux dire, ok, l’esprit est rock, mais l’ambiance est tellement mélancolique, lente, nébuleuse, que c’est une toute autre dimension musicale qui emplit les oreilles. Le groupe est officiellement « mort » depuis 2006, mais je continue d’espérer un retour, peut-être en vain… Il faut savoir aussi qu’il a été majeur dans les années 1990, et qu’il a influencé de nombreux groupes comme Belle & Sebastian par exemple.

Comme dit plus haut, ce qui m’attire par-dessus tout dans ce groupe, c’est sa mélancolie. Oui, j’aime avoir le cafard, j’aime ressasser, j’aime me faire du mal #fouet. Tout l’album Philophobia –sorti en 1998 – exprime bien cela – les autres aussi d’ailleurs – et la chanson choisie ici m’a vraiment fait un effet bizarre. Sur mon carnet, j’ai mis « feu d’artifice », parce que si vous mettez les basses à fond, vous entendrez un bruit sourd régulier qui explose dans vos tripes. Accompagné du piano léger et cristallin, c’est fantastique. C’est lent, envoûtant, parfait à écouter dans le noir, le soir, quand des tas de questions trottent dans votre tête. Parce que ça fait mal, là où ça fait déjà mal. Et c’est ça qui fait du bien. [Acheter]


Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Leave a Reply