Garden Nef Party 2009 : venez ou mourez

Angoulême Show : ceux qui ne viendront pas à la Garden Nef  Party les 17 et 18 juillet mourront dans d’atroces souffrances.

NEF-VISUELWEB---CROPIl n’y a pas que les bulles des bandes-dessinées qui bouillonnent en à Angoulême. Il y a aussi la , excroissance estivale et géniale de la superbe Nef, salle à la programmation rêvée, qui donne à la ville des airs de St-Malo un soir de Route du Rock.

On y était l’année dernière déjà.

On avait pris des claques sur Moriarty et sa clique, secoué nos fesses sur les Bellrays, frissonné sur The Kills et ses bandes. On avait, le cul dans la pelouse, vaincu notre blues sur la folk frangée d’Adam Green, pris notre pied sur The Do, chopé la banane sur le show trash et sexy de Peaches. Et on ne trouvait plus nos mots sur Jon Spencer, acoustique à la main et delay à la voix dans son Heavy Trash rockabillesque et grandiose (mon pote Uzi disait après le set endiablé du divin new-yorkais « J’ai vu la lumière ! J’ai vu la lumière ! »). On s’en était laissé prendre aux histoires blanchâtres et texanes des Raconteurs, kidnappé puis rendu Justice à la nuit, après avoir repris de belles couleurs avec le show bouillant et chirurgical des noir et blanc Hives. On avait chopé la trique sur les tracks de DJ Moule. Et perdu notre trac en allant mater la trique d’Iggy. Et puis on était sortis, gais comme des pinsons, de la conclusion Birdy Nam Nam, certains de revenir l’année suivante dans le nouveau meilleur festival de France. Et j’oublie les excellents Hushpuppies, Brian Johnstown Massacre, pas au top, mais présents, Alela Diane sur une belle route et d’autres encore dont je ne me souviens plus. Seuls vrais bémols : on est restés sceptiques sur ces pestes de BB Brunes, qui faussent un peu trop mes croyances solides dans le rock, peut-être parce que leur rock voisine trop la pop populiste plus que populaire et se donne des airs de alors que bon… Bof. Mademoiselle K aussi aurait pu doubler sa lettre pour mieux annoncer la couleur incertaine de ses shows tièdes. Et puis, dommage : même épaulé d’un Calexico, force est de constater que Nada Surf a un peu trop trempé, l’air de rien, dans la soupe pour ne pas prendre l’eau.

Et cette année ?

Angoulême, chaud ? C’est sûr et certain. On retourne cette année sans hésitation aucune se faire caresser les oreilles et dorer la pilule dans cet autre festival de la ville de la bande-dessinée. Festival rock idéal à l’organisation irréprochable et au site aussi impeccable que pratique et accueillant. Et puis, la programmation : énorme ! . On irait, la foi au cœur et la bière à la main, juste pour les voir. On a croisé déjà les géniaux punks christiques de Tel Aviv à plusieurs reprises sur Paris : tout feu tout flamme au Point Ephémère (en ouverture des Silver Jews), généreux et garage dans la cave exigüe mais presque vide de La Mécanique Ondulatoire ou bien plus récemment, en version familiale et verte à La Villette Sonique. Que ce soit clair : les à eux seuls justifient le déplacement à Angoulême. Rien n’est plus vivant, menaçant, impliquant, généreux, religieux, rock’n’roll qu’un show de . Je ne sais pas trop ce qu’ils y feront, la Nef mentionne « : concerts sauvages ». En dehors du pléonasme, je ne sais pas… Quoiqu’il en soit, si on avait vu la lumière dans Heavy Trash l’année dernière, c’est la main divine en personne qui risque bien de nous tomber dessus et de venir nous chatouiller les fesses cette année. ne fait pas des lives. Ils sont le live. Venez à Nef d’Angoulême comme d’autres vont à celle de Lourdes. Un point c’est tout. Le reste n’est que glose superflue.

Profitez-en aussi, une fois sur place, pour goûter l’excellence de ceux qu’on sera forcé d’appeler « les autres groupes de la Nef » : VITALIC, , , , , , , BLOOD RED SHOES, SLEEPY SUN, , , , MONOTONIX, FEROMIL + ADRIEN MONTEIRO, , , , THE TING TINGS, , PAPIER TIGRE, , , , , .

Affiche Garden Nef Party 2009


One comment

  1. Flo! says:

    Ah enfin une critique que j’aime sur la Garden de l’an dernier. (j’avais écrit quelques lignes à chaud l’an dernier, si ça peut servir de complément : c’est par ici)

    J’espère que ce sera aussi bon cette année !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *