Interview : Curry&Coco

Curry&Coco c’est un bon groupe que j’ai eu la chance de rencontrer la semaine dernière avec @clementcollier mais comme çà de but en blanc çà me fait d’abord penser à du poulet ( l’amour de la cuisine °surement° ) bref pour aller plus vite j’appellerai Curry&Coco comme ceci : C&C.

 

Avec la musique comme cheval de Troie et la bagatelle de 150 pré-album, C&C produit depuis 2006 une musique populaire au sens noble du terme, vivante avec un souci du travail bien fait. Après avoir écoulé les bars de la région de Lille, ils s’attaquent au reste de la France et à l’Europe, épaulés par PeerMusic qui ouvre une antenne de production musicale pour eux °°° rien que çà !!

A la question  «quelle est votre meilleur souvenir de scène» ils répondent :

C&C joue ( «sur scène» ) sans aucune séquence derrière et c’est ça que l’on aime, ce sont ces imperfections du live qui font que chaque scène est différente, sans fausseté cachée par des artifices techniques °°° du live °°° real live !! ( d’ailleurs le live c’est ce soir au point éphémère °°° )

L’enregistrement de #We Are Beauty# a eu lieu à Londres dans une ambiance agréable, l’album est léger, de la vraie pop music avec une vraie ambition artistique et tout ceci n’est pas arrivé par hasard car les deux gais lurons collectionnent les vinyles depuis longtemps et s’inspirent d’un large panel de musique allant d’ACDC à M. Jackson en passant par ABBA, Giorgio Moroder, Gang of four ou encore Black Devil. Dans la musique depuis leur plus jeune âge, les deux compères ont toujours eu l’envie du live et peuvent aujourd’hui jouir de leur succès car c’est bel et bien en live que l’on doit les découvrir et/ou les re-découvrir.

Niveau son, C&C n’utilise que des vrais instruments pour créer sa musique mouvante et physique, un «psychédélique» synthétiseur Roland SH-101 pour les basses ou encore un «lobotomiseur» clavier Juno 60 pour les nappes et une «groovy» batterie Premier des années 60’, Madame !!!

C&C produit des lives plutôt courts ( ils jouent en première partie généralement ) parce qu’ils aiment : se donner au max devant leurs fans / privilégier la qualité / depenser de la vrai énergie sans aucun complexe / jouer tout et à fond / entendre le public dire : « Oh mon God, je suis tout bouleversé par la puissance de cette musique °°° je n’ai pas vu le temps passer, comment est-ce possible ?! Est-ce le deuxième effet C&C ??!! AHAHAHAH »

En bref C&C c’est deux gars du Nord habillés pareil ( ok le jour de l’Itw ils étaient exactement pareil sauf les chaussettes mais peut etre qu’ils s’habillent tout le temps pareil… ) et qui aiment travailler ensemble, ils ont un vrai esprit artistique, avec eux y’a pas de prises de têtes et quand il y en à c’est dans la bonne humeur.

Voilà ce que j’ai appris sur C&C durant cette Itw, l’album est ce qu’il est, la musique est bien, personnellement je l’ai écouté la première fois en faisant le ménage à Paris dans mon appart’ °°° j’ai changé à la 3ème ou 4ème chanson, au moment où je me suis rendu compte que je dansais avec l’aspirateur ( ça c’est pas grave je le fais tout le temps ) en le passant sur l’écran de la télé (ça c’est plus grave et surtout complètement inutile et irresponsable ) °°° En bref l’album ne m’a pas déplu mais j’ai surtout hâte de les voir en Live !!! Je dois y aller, mon aspirateur me propose un tango endiablé °°° je ne peux pas résister, en plus il vient juste de changer de sac °°° mmhhh.

( je viens ajouter une petite parenthèse car n’ayant pas publier l’itw avant le live, je me devais de venir parler un peu de ce fameux live !!! )

Mercredi 21 avril 2010 °°° direction le point éphémère ( chouette salle dans un chouette endroit de Paris ) pour assister au Curry&Coco Live Show !!!

Nous n’attendons pas pour rentrer ( je dis nous, car il y avait aussi Clement et Marie ) dans la salle, la scène est « ready to the show », nous discutons un quart de seconde et c’est déjà le début d’un live d’une petite heure et voilà que c’est déjà la fin °°° bon c’était court mais on va pas se plaindre, il nous l’avait dit la semaine précédente !! Le son est bon, l’énergie est au rdv, le whisky aussi à sa place sur scène ( hommage à ACDC ou juste ils aiment le sky et je peux pas critiquer çà !! ), les fans sont là, et y’a pas à dire ils se démènent sur les planches, ils donnent envie de « dancer » !!

Le batteur, toujours avec le style C&C, ne cesse de balancer ses bras d’avant en arrière, comme si il courait un 100 mètres au rythme des basses de son compère, lesquelles alliées aux mélodies et à une voix venant de nul part, forment un ensemble Pop parfaitement maitrisé.

En résumé, une interview/rencontre sur le signe de la bonne humeur, deux gars qui savent ce qu’ils veulent et qui connaissent la musique ; un live qui vient conclure parfaitement ce moment Curry&Coco °°° affaire à suivre !!!

 


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *